Télécharger le PDF

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Vancouver, le 25 octobre 2016

Un grand pas en avant dans le recours collectif Day Scholars a été franchi hier avec l’annonce de la nomination d’un représentant spécial ministériel (RSM) dans le but de négocier un règlement. La ministre des Affaires autochtones et du Nord, l’honorable Carolyn Bennett, a annoncé la nomination de Thomas Isaac au poste de MSR lors de l’assemblée générale annuelle de l’Assemblée des Premières Nations de la Colombie-Britannique.

Lancé en 2012 par les bandes indiennes Tk’emlúps te Secwépemc et shíshálh, auxquelles s’est joint le Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee), le recours collectif Day Scholars vise à obtenir une indemnisation au nom de tous les Canadiens autochtones qui ont fréquenté un pensionnat indien. , mais qui n’y a pas dormi. L’affaire vise également à obtenir des déclarations concernant le rôle du Canada dans l’échec à protéger la langue et la culture autochtones, et cherche à obtenir une indemnisation pour les enfants des survivants et les bandes auxquelles appartiennent les survivants.

Chef Fred Seymour « Nous sommes très heureux de voir la nomination de M. Isaacs en tant que représentant du ministre. Nous espérons que le Canada viendra à la table avec un cœur et un esprit ouverts et cherchera une véritable résolution de cette partie tragique de notre histoire.

Chef Calvin Craigan « Lorsque ce gouvernement a été élu, il avait pour mandat de régler les questions en suspens concernant les pensionnats indiens. Nous espérons que la nomination de M. Isaacs est un signe de l’engagement du Canada à parvenir à cette résolution et qu’il honorera l’esprit de l’objectif de réconciliation du Canada.

Le grand chef Matthew Coon Come accueille favorablement la nomination de Thomas Isaacs en tant que représentant spécial ministériel (RSM) dans le but de négocier un règlement dans le recours collectif Day Scholar et demande que les discussions s’amorcent rapidement. « Nous sommes impatients de travailler avec M. Isaacs et nous espérons que nous pourrons parvenir à un règlement qui rendra justice aux Day Scholars, à leurs descendants et à leurs communautés. »

La nomination d’un MSR signifie que le procès prendra une nouvelle voie, alors que les deux parties préparent leurs positions pour les négociations. Tout règlement conclu devra également être examiné par son Honneur, le juge Sean Harrington, qui supervise le recours collectif. Bien que le processus prenne un certain temps, les deux parties, ainsi que le tribunal, se sont engagés à agir rapidement pour trouver une solution avant que davantage de survivants ne soient perdus dans la vieillesse.

Les demandeurs restent déterminés à obtenir un résultat équitable pour tous les survivants, leurs enfants et leurs bandes, et travailleront dur pour s’assurer que les voix de tous ceux qui ont fréquenté les pensionnats indiens, mais qui n’ont pas été indemnisés en vertu du règlement entendu.

Pour plus d’information veuillez contacter:
Jo-Anne Gottfriedson
Tk’emlúps te Secwépemc Day Scholar Co-président et coordonnateur
200-300 Chef Alex Thomas Way
Kamloops, Colombie-Britannique, Canada V2H1H1
Téléphone : 250-828-9788
Télécopieur : 250-372-8833
Courriel : [email protected]